Non classé

Tout savoir l’éco-conduite ou la conduite éco-responsable

L’éco-conduite se traduit par un ensemble de règles. Elle vise l’aboutissement d’une conduite à la fois écologique et économique. Cette pratique est très avantageuse. On vous dit tout dans cet article.

L’éco-conduite : c’est quoi au juste ?

Ce terme désigne une attitude à adopter sur la route dans le but de réduire la pollution émise par votre voiture.

L’éco-conduite se définit par l’application de deux actions qui consistent à :

  • Réduire la consommation du carburant ;
  • Atténuer ses effets sur l’environnement ;
  • Et à renforcer la sécurité de tous les passagers du véhicule et des autres utilisateurs de la route.

Si vous souhaitez vous former à l’éco-conduite ou avoir plus d’informations, n’hésitez pas à voir le site.

Quelles sont les gestes à adopter pour assurer une conduite économique et écologique ?

L’éco-conduite permet d’avoir des résultats positifs que ce soit sur l’environnement ou votre économie.

En roulant plus doucement et en assurant l’entretien régulier de votre automobile, vous réduisez les émissions de CO2 et les dépenses en carburant.

Afin de garantir l’éco-conduite, voici les gestes à appliquer : 

  • Réduire votre vitesse. Si vous avez une voiture standard, sachez qu’augmenter votre allure de 10 kilomètres de l’heure entre 120 kilomètres de l’heure et 130 engendre un excès de consommation équivalant au litre dépensé pour pour 100 km/h ;
  • Eviter de démarrer le moteur brutalement ou à froid ;
  • Changer de vitesse doucement et ne pas rouler en surrégime ;
  • Prévoir les ralentissements et limiter l’usage de la pédale de frein le maximum possible. Pour ce faire, privilégier le frein moteur ;
  • N’activez pas la climatisation par habitude quand la température augmente ;
  • Arrêter le moteur lorsque vous stationnez pendant une longue durée ;
  • Débarrassez-vous des surcharges inutiles. Prenez l’habitude de vider votre coffre. Cela réduira votre consommation de 10 à 15%.

En entretenant régulièrement votre auto, vous contribuez à une conduite éco-responsable. Inspectez systématiquement l’état de vos pneus. Un sous-gonflage endommage rapidement vos roues et génèrent une surconsommation d’essence ou de gasoil. Donc, ayez le réflexe de toujours vérifier le gonflage de vos roues. Contrôlez également l’état général de votre véhicule. N’attendez pas la visite technique obligatoire tous les deux ans pour réalisez l’inspection. Occupez-vous de l’entretien le plus fréquemment possible afin d’identifier les éléments dysfonctionnels. Effectuez les remplacements des pièces défectueuses en cas de besoin.

Quels sont les avantages d’une éco-conduite ?

Comme mentionné précédemment, l’éco-conduite favorise des avantages considérables à l’atmosphère, à votre voiture, et à votre budget.

Une conduite éco-responsable influe aussi sur le nombre d’accidents routiers. En effet, elle les réduit à hauteur de 10% à 15%.

En réduisant votre vitesse, vous diminuez la consommation de carburant et vous réduisez la quantité de dioxyde de carbone émis par votre véhicule. Pour chaque 10 km/h de moins, vous réalisez une économie de 3 à 5 litres de carburants. Le rejet de gaz carbonique baisse aussi de 12.5% sur 500 kilomètres.

En limitant l’utilisation du système de climatisation de votre automobile, le CO2 rejeté est réduit de 15% sur les 100 kilomètres. Ce geste diminue aussi votre consommation de carburant de 10% sur les routes et de 25% en ville.