Business

Pourquoi choisir la SASU pour démarrer un business ?

Toute création d’entreprises nécessite avant tout un statut juridique. Il existe plusieurs formes juridiques, dont la SASU qui semble être la plus prisée des entrepreneurs. La SASU peut être adoptée pour toutes sortes de projets : startups; commerces; sociétés de service… La SASU ou Société à Actions Simplifiée Unipersonnelle est un statut juridique de forme sociétale. Elle ne doit contenir qu’un seul associé pouvant être une personne physique ou morale. Elle est la forme juridique que beaucoup de créateurs d’entreprise choisissent, car elle présente plusieurs avantages. 

Que faut-il savoir pour une SASU ?

En premier lieu, la SASU ne demande aucun minimum de capital social, mais en plus les apports en numéraire et les apports en nature sont pris en compte pour le capital. Dans la forme juridique SASU, il y a un associé unique, c’est celui qui crée l’entreprise. Il faut également un représentant légal de la société, nommé généralement président. L’associé unique est en même temps le président dans la plupart des cas, c’est lui qui établit les statuts et la structure de l’entreprise. L’avantage des SASU, c’est que l’associé unique est libre dans la gestion de l’entreprise, dont la rédaction des statuts. Pour connaitre tous les détails de cette forme juridique, vous pouvez consulter le guide de la SASU

Les avantages d’une SASU

Lorsque le président perçoit une rémunération, il est donc assimilé salarié. Il bénéficie alors du régime général de la sécurité sociale et profite de tous les avantages qui vont avec, sauf l’assurance chômage. Il profitera également d’une avantageuse assurance vieillesse. Dans le cas où l’entreprise doit fermer ses portes, l’associé perçoit un remboursement de ses apports. La SASU est à la base assujettie à l’Impôt sur les Sociétés (IS), mais l’associé unique peut demander d’être assujetti à l’ Impôt sur le Revenu (IR). La fiscalité en IR est conditionnée et n’est valable que sur 5 exercices. La SASU peut être basculée en SAS sans aucune modification de statut lorsque la société se développe ultérieurement.