Business

Comment choisir entre NAS ou cloud ?

Le NAS et le Cloud sont deux technologies différentes, chacune convenant à des utilisateurs différents selon leurs exigences. Il est important d’établir les différences entre ces deux solutions pour parvenir à sélectionner la meilleure technologie pouvant répondre aux besoins.

Généralité concernant NAS et Cloud

Le Cloud est un modèle de données de l’informatique en nuage dans lequel les données sont stockées dans des serveurs distants auxquels on peut accéder par Internet. Un système de fichiers distribués dans le Cloud est un système permettant aux clients d’accéder aux données à distance et en tout lieu. Le Cloud offre un excellent environnement de sécurité et d’accessibilité des données à tout moment. 

Le NAS (Network attached storage) fait référence à un appareil connecté à un réseau/Internet placé chez vous ou au bureau et utilisé pour stocker vos données. Une fois connecté à votre routeur ou réseau WiFi, le NAS est accessible de n’importe où à condition de disposer d’un mot de passe et d’un nom d’utilisateur. Un NAS se compose généralement de plusieurs disques durs qui peuvent être facilement remplacés ou ajoutés pour une capacité supplémentaire. Les NAS et le Cloud ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix doit dépendre de la taille de l’entreprise, de ses exigences techniques et du nombre de ressources humaines qu’elle va investir. Pour découvrir les différences importantes entre ces deux technologies, vous pouvez consulter cet article

Les différences entre NAS ou Cloud

Par rapport aux NAS, les services Cloud sont plus intuitifs et disposent de toute la variété des applications de bureau et mobiles. Ces dernières années, les périphériques NAS sont devenus plus conviviaux et orientés vers le consommateur. Pourtant, ce produit compte davantage sur les utilisateurs férus de technologie, et le NAS ne peut pas rivaliser avec le cloud dans sa facilité d’utilisation. La sécurité est un autre critère controversé lors du choix entre un NAS et un Cloud. Avec le cloud, c’est un tiers qui prend la responsabilité des données. Le NAS semble donc plus intéressant dans cette logique. Pourtant, un NAS nécessite généralement plus de temps pour la configuration. Le NAS, quant à lui, dispose d’une connexion directe à votre appareil, et le temps de chargement sera probablement plus court. Le cloud, quant à lui, permettra d’entrer dans le système en quelques secondes. D’un autre côté, de nombreuses applications de services en nuage n’utilisent pas la bande passante maximale possible.

Les fournisseurs de services de Cloud se chargent de sécuriser des données. En utilisant le Cloud, un utilisateur se décharge des responsabilités associées à la sécurité, car les données sont pour la plupart cryptées et bien sécurisées dans les centres de données en nuage. Le cloud peut aider à traiter les données volumineuses de manière rapide et efficace. Le NAS offre des options de protection et de redondance des données, notamment le cryptage des données et les contrôles d’accès des utilisateurs. Il offre un contrôle total sur les données mais il accepte l’entière responsabilité de la sécurité des données.