Voici une situation-type fictive où des acteurs de l’écosystème entrepreneurial de Lotbinière sont mis à contribution. Bonne lecture!

Depuis 1986, Paul gère son imprimerie à Dosquet. Il a débuté ses activités en étant travailleur autonome et au fil des ans 3 employés sont venus se greffer aux activités de son entreprise. Depuis qu’elle est toute jeune, sa fille Annie vient l’aider à l’imprimerie. Elle a commencé à plier les factures des clients le samedi matin du haut de ses 7 ans; et elle a continué de travailler à temps partiel pendant ses études postsecondaires. Annie souhaite reprendre l’imprimerie, mais son père n’est pas prêt à lui céder. D’un commun accord, ils ont décidé qu’elle irait explorer d’autres carrières à l’extérieure de l’entreprise en attendant le transfert.

En février 2014, Paul a subit une crise cardiaque. Suite à son hospitalisation, et au bon conseil de son médecin, l’entrepreneur décide de demandés à sa fille de revenir prendre la tête de l’imprimerie en attendant son retour. Annie délaisse son emploi et prend avec facilité les rênes de l’entreprise.

Au bout de deux ans, la situation est quasiment la même : Annie est toujours à la barre de l’entreprise mais son père est maintenant en pleine santé. Il est en semi-retraite. Il vient aider Annie dans les périodes plus occupées, mais s’efface tranquillement de la direction de l’entreprise. La jeune femme pense qu’il est maintenant temps de racheter l’entreprise de son père et d’être l’unique propriétaire de l’imprimerie.

Annie et Paul font donc appel à Entreprendre ICI Lotbinière puisqu’ils ne savent pas vraiment à qui s’adresser. Après avoir diagnostiqué leur besoin, Entreprendre ICI Lotbinière les oriente vers 3 organismes pouvant leur offrir des services bien collés à leur réalité. Ils sont dirigés vers le CLD de Lotbinière où leur expertise dans le domaine du transfert d’entreprise est tout indiquée puisque Annie et Paul ont des questions concernant l’aide à la consolidation de la structure financière de l’entreprise, ainsi qu’au financement du rachat. De plus, l’équipe est présente pour leur donner des conseils et les accompagner dans le long processus qu’est le transfert d’une entreprise. Le CLD n’a pas fait cavalier seul dans l’aide apportée aux deux entrepreneurs. Le Centre de transfert des entreprises du Québec a été impliqué pour faciliter les échanges entre le cédant, Paul et sa relève, Annie. De son côté, la SADC de Lotbinière a été impliquée au projet avec le prêt démarrage/transfert d’entreprise pour aider Annie financièrement.

Depuis l’enclenchement du processus de transfert, Annie a effectué quelques changements dans l’entreprise. Maintenant que c’est son imprimerie, elle se sent plus à l’aise de lui donner sa couleur. Elle a, entre autres, décidé de rajeunir l’image de marque de l’imprimerie et de progressivement mettre à jour les équipements. Encore une fois, elle a fait appel à Entreprendre ICI Lotbinière pour des références afin de l’aider dans ses choix. Elle fait aussi appel de temps à autre à Paul; il est une ressource-clé à la réussite de son entreprise puisqu’il a tellement de connaissances qui sont bénéfique pour l’imprimerie.N’hésitez pas à faire appel à Entreprendre ICI Lotbinière pour vous diriger vers les bonnes ressources pour tout ce qui touche l’entrepreneuriat. Tout dépendant de votre situation, un acteur de l’écosystème ou plusieurs pourrait être privilégiés. Notez qu’ici, le CLD de Lotbinière, la SADC de Lotbinière et le Centre de transfert des entreprises de Québec ont été privilégiés. Dans une autre situation semblable, une autre combinaison pourrait être utilisée. Tout dépend de vous comme entrepreneur et de votre situation.

 

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *